À propos de Caritas Suisse

famille

 

Volontariat en faveur des familles de paysans de montagne en situation précaire

Les familles de paysans de montagne abattent un travail colossal sans pour autant ne serait-ce que s’approcher d’un revenu convenable. Elles se retrouvent donc de plus en plus dans des situations précaires. Ainsi, le moindre imprévu peut vite se transformer en problème existentiel (p. ex. accident, maladie, grossesse, glissement de terrain, incendie ou autre). Parfois, cette pression constante, sans relâche, rend nécessaire une aide au niveau de la garde d’enfants, du ménage ou du travail au champ.

Dans le cadre du programme Caritas-Montagnards, des bénévoles très engagés viennent aider les familles à surmonter ce genre de situations d’urgence, et ce, rapidement, avec solidarité et sans formalités excessives. Les bénévoles, qui travaillent à la ferme ou à l’alpage (contre coûts et logistique), aident les familles de paysans de montagne là où elles en ont vraiment besoin. De ce travail en commun naissent des ponts et une solidarité nécessaire à l’équilibre durable entre ville et campagne.

 

Dettes et consultation sociale: de nouvelles perspectives pour les gens dans le besoin

D’après l’Office fédéral de la statistique, au moins 570 000 personnes en Suisse ont des arriérés de paiements substantiels ou des comptes à découvert critiques. Depuis de nombreuses années, Caritas s’engage dans la consultation sociale et le conseil en matière d’endettement. Elle est active à trois niveaux: dans la prévention de l’endettement, dans l’information et dans le conseil des personnes concernées.

Avec l’application «Caritas My Money», par exemple, les adolescents et les jeunes adultes gardent la vue d’ensemble de leur budget ainsi que de leurs dépenses et savent en tout temps et partout ce qu’ils peuvent financièrement se permettre ou non. Ensuite, les participants sont formés au moyen de cours de prévention. Quant aux personnes issues de l’immigration, elles sont sensibilisées aux questions d’argent et de consommation dans leur langue maternelle.

Caritas Suisse propose les prestations de conseil et d’information suivantes:

– Le site Internet caritas-schuldenberatung.ch/fr propose des informations en onze langues sur les questions les plus importantes en matière d’endettement, de minimum vital et de faillite privée et propose des astuces en matière d’argent, un conseil financier gratuit et des tests interactifs pour son budget.

– Un service téléphonique: la hotline de conseil gratuite et anonyme «SOS info dettes» est atteignable du lundi au jeudi entre 10 h et 13 h.

– Un conseil personnalisé en matière de dettes: les organisations Caritas régionales et d’autres services spécialisés proposent un conseil par le biais d’un entretien direct. Il ne s’agit là pas seulement de consultation en matière d’endettement, mais aussi de conseil social: comment les personnes concernées peuvent-elles se sortir du surendettement? Que faut-il faire pour qu’elles aient à nouveau une perspective?

– Soutien juridique: des collaborateurs et des membres de l’association faîtière «Dettes conseils Suisse» font profiter de leurs compétences et prennent aussi quelques mandats isolés.

 

Caritas Care – Encadrement à l’heure

Chacun de nous souhaite organiser la fin de sa vie selon ses propres souhaits. Les prestations de Caritas aident à y parvenir. En effet, Caritas Suisse envoie du personnel soignant de son réseau européen et garantit sécurité et qualité grâce à son service d’encadrement à la maison 24 h sur 24. Le personnel soignant est engagé chez Caritas à des conditions correctes et équitables.

À présent, Caritas élabore une offre visant à permettre un encadrement à l’heure des personnes âgées en situation précaire. Il s’agit là de personnes atteintes de démence et de maladies chroniques ou bénéficiant tout juste du minimum vital, voire vivant en dessous de ce seuil. Le projet a débuté en septembre 2016 avec une offre d’encadrement en faveur de 150 personnes. En 2017, il sera élargi à 300 personnes. Au cours des prochaines années, une multiplication progressive des bénéficiaires ainsi qu’une extension à la Suisse entière sont prévues.

La nouvelle offre Caritas englobe trois aspects. Il existe une offre de base, assurée par l’équipe d’encadrement de Caritas: les personnes en charge tiennent compagnie, gardent le contact, effectuent des tâches ménagères ponctuelles et procèdent à des soins rudimentaires. De plus, elles garantissent un suivi social et médical par des médecins, Spitex, des services sociaux ou des centres de jour spécialisés partout où c’est nécessaire. Enfin, Caritas prévoit également la prise en charge à l’heure de travaux domestiques et d’entretien, un service pour les courses et un soutien administratif.

 


Vers le site web de Caritas