Instructions 

1.

Vous pouvez dessiner au crayon à papier les motifs que vous souhaitez ensuite graver dans la planche à découper, ou bien transférer sur le bois un motif quelconque avec du papier calque. J’adore dessiner et peindre, c’est pourquoi je me lance directement.

2.

Lorsque le motif dessiné vous plaît, il vous suffit de visser l’une des 9 pointes sur le graveur et de le brancher. Laissez-le chauffer quelques minutes avant de commencer.

Tracer des lignes, des cercles ou des caractères avec un pyrograveur n’est pas la même chose qu’avec un crayon et demande un peu d’entraînement. De ce fait, il est intéressant de faire les premiers essais sur une vielle planche et d’en profiter pour tester les différentes pointes à chaud.

3.

ATTENTION! Les pointes sont brûlantes! Vous devez donc impérativement utiliser une pince pour changer la pointe, jamais vos doigts!

Après avoir retiré la pointe, posez-la sur une vieille planche en bois le temps qu’elle refroidisse. Utilisez de nouveau la pince pour visser la nouvelle pointe.

Pour cela, vous avez besoin des matériaux suivants

  1. Planches à découper de formes et tailles différentes, par exemple planche à pain avec poignée arrondie, planche à tresse galbée, planche d’écorce ou planche de tilleul avec écorce
  2. Vieilles planches à découper pour s’exercer au dessin
  3. Tout le monde a dans ses souvenirs d’enfance le pyrograveur (Brenn-Peter), avec 9 pointes
  4. Pince
  5. Support pour les pointes chaudes, de préférence en bois
  6. Crayon à papier avec mine grasse
  7. Règle
  8. Gomme

Mes conseils pour réussir votre pyrogravure

  • Vous trouverez des idées de motifs par exemple sur Pinterest. Soit vous les reproduisez, soit vous les imprimez et les transférez avec du papier calque.
  • Pour les motifs filigranes, les détails ou les lettres décoratives, je préfère travailler avec la longue pointe.
  • Pour réussir des tracés plus longs, l’idéal est d’y aller par tronçons et de faire une petite pause entre chaque trait. Ne jamais laisser le pyrograveur sur la ligne. Il graverait tout de suite un gros point!
  • Pour les courbes, tournez la planche respectivement pour l’ajuster à la nouvelle position.
  • En cas de travaux d’envergure, la main se fatigue très vite. Il est préférable de faire une pause et de poursuivre plus tard, vous éviterez ainsi les ratés dus à la fatigue.
  • Si vous travaillez de manière prolongée avec la même pointe, le vissage se desserre quelque peu de temps à autre. Il convient alors de resserrer la pointe avec la pince.
  • Ne touchez jamais l’appareil en marche au niveau de la pointe, utilisez exclusivement la pince chaque fois que vous changez l’embout.
Jeudi 1. Janvier
Toutes les actions

S’inscrire et gagner Fr. 5000.–!

Participer au concours
  • Connectez-vous avec votre login Migros et participez au tirage au sort principal.
× fermer